2011 Mai

Une journée au dispensaire

de Camilla Sherr

clinicLa matinée commence à 6 heures 15. C’est l’heure de préparer les enfants pour partir à l’école. 7 heures 30 : mission accomplie. 9 heures : à la maison, douche, petit déjeuner. 9 heures 45 : prendre Wendy et Vivien, nos bénévoles. Ils veulent travailler avec moi aujourd'hui.

10 heures, arrivée à Rau. Les 25 enfants du dispensaire de Rau crient tous ensemble “Bonjour, Mère” (à mon grand agacement). J’ai beau leur expliquer qu’en Kiswahili, Mama ne se traduit pas par Mère…rien n’y fait…mission impossible! Tous appellent Jérémy daktari sans erreur, mais moi, je suis Madame ou Mère. Dans la véranda, pas un patient. Parfait. J’ai plein de jeunes patients du Centre dont je veux m’occuper. Upendo, le professeur, arrive avec un groupe. 

Johnson est le premier de la file. Il a trois ans et est séropositif. Sa mère se savait séropositive mais, comme elle refusait d’être stigmatisée, elle a nourri Johnson. De là sa séropositivité…. Johnson est un petit garçon sérieux. Son premier remède a été Ozone 12c, que je lui ai donné en juin 2010. Il avait des taches noires sur la peau, éruptions, démangeaisons. Ses yeux le démangeaient et il avait un sérieux strabisme. Il faisait un rêve : sa mère se promenait sur un pont étroit, avec un Johnsonprécipice de chaque côté. Upendo dit que c’est un galopin, qui grimpe sur tout, touche à tout, et fait du bruit. Il aime la nourriture épicée. C’est le plus jeune de trois enfants. Il n’est pas sous traitement. Il est revenu en décembre avec des démangeaisons, les yeux vitreux, recouverts d’une gelée laiteuse. Il n’a vraiment pas l’air d’aller bien. Upendo dit qu’il pleure tout le temps. Il peut pleurer sans s’arrêter pendant trois heures. Il peut aussi se mettre très en colère.Upendo dit que le remède donné en juin était très efficace ; il a été très bien et les symptômes avaient disparu jusqu’à aujourd’hui. Je renouvelle donc Ozone 12c. Aussitôt, son humeur s’améliore et ses pleurs cessent. Plus de disputes. Sa peau est beaucoup mieux, les démangeaisons cessent, les taches noires diminuent. Les yeux sont normaux et ne coulent plus. Il est souriant, semble heureux, et son strabisme est moins marqué depuis l’été. 

Aujourd’hui, il revient avec une toux qu’il a depuis quelques jours et qui est douloureuse. Il a très soif et boit d’un seul trait une grande tasse d’eau. Cela me suffit et je lui donne Bryonia 12c par jour, avec la consigne de revenir la semaine suivante, si ça ne va pas mieux. Suivant.

JosephJoseph a quatre ans. Il est très petit et mince pour son âge. Sa séropositivité n’est pas établie, mais Upendo dit que son état s’est amélioré depuis que sa mère a cessé de lui donner le sein. Je l’ai vu pour la première fois en novembre 2010. Upendo l’avait amené à cause de sa fatigue générale et parce qu’il dormait beaucoup, il a un petit appétit, et un estomac gonflé. Il fronçait les sourcils et suait beaucoup en dormant, surtout de la tête. Il a une peur bleue des piqûres. Je lui ai donné Silica 12c, ce qui l’a bien soulagé. L’appétit est revenu, il a pris du poids, son estomac est normal, et les suées ont disparu.

Il est revenu aujourd’hui à cause d’une vilaine éruption dans l’oreille droite. Il en avait sur tout le corps, le dos, le ventre. L’oreille suinte d’un liquide clair avec des pustules qui se fissurent. Il a aussi un furoncle sur la tête, sous la peau. Je prescris à nouveau Silica12C, avec un œil sur Graphites. Suivant.

Ida a cinq ans. J’adore cette fillette ; elle est très sauvage. Un vrai garçon manqué, ne jouant qu’avec des gars. Elle est très TDAH, ne reste pas assise plus d’une seconde ; toujours partante. De gros problèmes de concentration. Toujours prête à se bagarrer, très agressive. Elle pince, frappe et gifle les autres enfants quand ils s’amusent. Elle frappe le mur de colère et se tape la tête contre les murs. Sa mère est en psychiatrie et Ida vit avec sa grand-mère. Sa mère lui manque infiniment. Elle n’est pas séropositive, à notre connaissance. Mal de tête sur le haut de la tête,  avec douleur sur le côté droit du visage, pommette inclus.  

IdaJe lui prescris Tarentula 12C, une fois  par jour. Aujourd’hui, elle revient. Elle a un ensemble de  plaies sur le menton et sur le pouce. On dirait des verrues quand elles ont séché. Elle en a déjà souffert autrefois. Son humeur est bien meilleure. Elle a commencé à jouer avec des filles et aime jouer à la dinette et faire la cuisine. Elle ne frappe plus et peut rester tranquille bien plus longtemps qu’avant. Elle ne pince plus ni ne se bat. Elle a cessé de se cogner la tête. Finis les maux de tête. Je prescris Tarentula 12c à nouveau. Suivant.

Une nouvelle. Elle s’appelle Saumu, elle a six  ans. Nous ne connaissons pas son état mais elle n’a pas l’air d’aller bien. La peau de ses mains et de ses pieds est en très mauvais état. Elle est toute dure avec des plaies qui tournent en croûtes dures. Elle est souvent malade. Elle a une sœur de 10 ans qui ne fréquente pas l’école. D’après Upendo, la mère ne s’occupe pas des enfants. Il a amené Saumu à la consultation lui-même. Elle est trop mince pour son âge, elle ne pèse que 14 kg. C’est une enfant heureuse, mais qui n’apprend pas vite. Elle a bon appétit. Elle a parfois des maux d’estomac et douleurs aigües par intermittence. Elle dit avoir de la fièvre toutes les nuits, accompagnée de suées. Elle rêve qu’on la poursuit et elle lance des pierres à ses poursuivants. Quand elle se met en colère, elle frappe et lance des objets ; elle a peur des chiens et aime le lait. J’hésite entre  Tuberculinum et Androctonus, mais décide ensuite, en l’absence de problème respiratoire, et à cause des rêves de lancers de pierres, de lui donner Androctonus 12c, une fois par jour. Suivant.

Un autre nouveau cas. Zufra a trois ans et souffre de plaies sur le genou qu’elle traine depuis une semaine. Son nez coule en continu, jaune blanchâtre et épais. Elle aime se faire dorloter sur les genoux de quelqu’un. Elle est très assoiffée. Elle a peur qu’on la dispute et « se soumet » en disant : « ne me frappez pas! » Je prescris Pulsatilla 12c.

13 heure 20. À ce moment-là, on déjeune : riz, haricots et banane. Il était temps, j’allais m’évanouir. Je regarde ma montre, pour une fois je serai à l’heure pour aller chercher mes enfants à l’école. La semaine dernière, on a licencié tout le personnel pour cause de vols, et  la nourrice des enfants avec. Une heure entière et plus de patients! Je prépare les remèdes. Arrive un suivi. Bon…!   

Voici Nestor, le nouveau organisateur d’une clinique qui vient d’ouvrir et où travaillent Wendy et Mel. Il est réjoui, il se sent mieux. Je lui avais donné China. Il me dit n’avoir plus de problèmes, et pour la première fois, il a de l’espoir.

Super. Je vais enfin pouvoir rentrer à la maison. Mais non, Vivien a besoin d’aide pour quelques cas. 14 heures 05 : je vais être en retard. 14 heures 35: je prends mes enfants plus quelques autres qui veulent jouer ensemble.

Le reste de la journée est un tourbillon d’enfants, travail à la maison, cuisine, emails, tâches administratives, et enfin je m’écroule à minuit moins le quart. Beaucoup trop tard pour cette Mama ! Mais une autre bonne journée touche à sa fin. L’Afrique, il faut l’aimer !

Photos: Camilla Sherr

 

Catégories: Cas
Mots clés: VIH/SIDA, perte de poids, plaies, sueurs nocturnes
Remèdes: Androctonus amoreuxii hebraeus, Bryonia alba, China officinalis, Ozonum, Pulsatilla, Silicea terra

partager avec un ami

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.