2014 Avril

Panorama: séminaires et livres

de Editeur

       smhmp

Séminaire sur les remèdes mammifères avec Jonathan Hardy

Hardy

11et 12 Avril 2014 à Toulouse, France

Seminar given in English with French translation

Durant ce séminaire, nous étudierons cet important et passionnant groupe de remèdes. Pour Jonathan, c'est le groupe de remèdes animaux rencontré le plus souvent dans sa pratique; ceci est peut-être dû au fait que nous sommes des mammifères, ainsi leurs thèmes entrent profondément en résonance avec notre nature humaine. Nous étudierons les thèmes généraux à partir de cas cliniques et un certain nombre de familles de mammifères dont les chats sauvages, les primates, les canidés, les cétacés, et bien d'autres méconnus, avec leurs caractéristiques propres qui permettent de les distinguer. Jonathan aime enseigner avec des vidéos brèves et claires de cas guéris. Il démontrera comment l'utilisation classique des expérimentations, de la Matière Médicale et un usage précis du Répertoire peuvent s'associer merveilleusement avec les données du niveau de la Sensation pour accéder à une totalité claire. Des documents complets sur les thèmes des familles et sur les caractéristiques des divers remèdes étudiés seront distribués, ainsi que le livre du séminaire, édité par la SMHMP.

 

Une séminaire passionnant à ne pas manquer!

           Pour toute information, cliquez sur le titre du séminaire.

 

 

                                         *********************************************

Livres

Wonderful Plants par Jan Scholten (en anglais seulement)

Scholten

 

 

 

After many years of intensive research, Jan Scholten’s long-awaited book on the taxonomy of plants, Wonderful Plants, is now available in English. Jan Scholten’s previous works on the systematic classification of the elements of the periodic table as homeopathic remedies was the greatest breakthrough of the last ten years in homeopathy. His discoveries have been confirmed in thousands of successful cases. Yet, the main thrust of Jan Scholten’s research is not the Mineral but the Plant kingdom. This can easily be seen in the thoroughness and precision of the information offered in his monumental new work.

The same natural laws that can be seen in the series and stages of the periodic table also underlie the taxonomic system of the enormously varied plant families. The path to the required remedy is not as easy to recognize as with the mineral elements – indeed, it is still evolving! One of the timeless values of this work lies in the essences of the plant families.

 

 

 

 

 

Plant Theory map par Jan Scholten (en anglais seulement)

Scholten

 

 

 

Jan Scholten's overview table of the periodic table of the elements for the selection of homeopathic remedies. A “desktop version of the elements". This table contains the keywords of all series and stages in summary form. Sankaran's 10 miasms, which correspond to the stages, are also featured in the table. The reverse side contains additional keynotes for the individual elements. The table has a durable plastic coating, making it ideal for everyday use.

 

 

 

 

 

Homéopathie et Minéraux par Jan Scholten

Scholten

 

 

 

 

Un livre remarquable qui a marqué une étape décisive dans l’homéopathie moderne. C'est lui qui ouvrit la voie à une compréhension plus profonde des remèdes minéraux de la Matière Médicale, en explorant les différents éléments des sels (comme Calcarea, Natrium, Manganum etc. et muriaticum, carbonicum, bromatum, etc). Scholten appelait cette méthode analyse de groupe. En comprenant bien les thèmes des différents éléments constitutifs, on peut prédire les propriétés de chaque combinaison d’éléments. Il a ainsi introduit de nombreux nouveaux remèdes (par ex. Calc-m) dans la thérapie. Depuis, ceux-ci sont prescrits avec succès dans le monde entier. Cet ouvrage a posé les premiers jalons de la théorie des éléments, telle qu'elle est est décrite dans "Homeopathie and the Elements".

 

 

 

 

 

 

L'Odyssée des Lanthanides par Jan Scholten

Scholten

 

Le travail de Jan Scholten sur le tableau périodique des éléments s’est avéré être un travail révolutionnaire pour la pratique homéopathique. Dans son premier livre, Homéopathie et Minéraux, Jan Scholten nous a montré comment il était possible de considérer les remèdes minéraux dans le contexte de leur groupe, apportant ainsi la faculté de prédire de manière précise l’application thérapeutique de remèdes jusqu’alors peu connus et peu utilisés, Calcium muriaticum, par exemple. Dans son deuxième livre, Homeopathy and the Elements, il a étendu ses concepts à tout le tableau périodique, révélant ainsi la logique sous-jacente au placement de chaque élément. Le tableau périodique a, de son fait, cessé d’être une simple compilation d’éléments de poids croissants ; sa structure reflétant précisément le modèle évolutionnaire, avec, à son « commencement » l’élément numéro 1, Hydrogène, et à sa « fin », la décomposition et dissolution des éléments radioactifs.  De cette façon, chaque série reflète une étape différente de la vie, et une manière différente d’être dans le monde. Alors que quelqu’un ayant besoin d’un remède de la deuxième série, tel que Lithium or Beryllium par exemple, peut avoir des difficultés avec les choses simples de la vie quotidienne, quelqu’un nécessitant un remède de la sixième série, tel qu’Aurum, aura des difficultés à porter le poids des responsabilités pour un large groupe.  Être capable de comprendre en un même temps la vie d’un patient, son histoire et ses problèmes, et être capable de placer le tout dans un contexte fiable, a permis à l’homéopathie de faire des pas de géants.     
Il semblait donc logique que pour le livre suivant, Jan Scholten choisisse la septième série du tableau périodique. Avant que ses découvertes les rendent disponibles, ces remèdes n’étaient pas du tout utilisés en homéopathie, alors qu’ils occupent une place de plus en plus importante dans la vie quotidienne de notre monde moderne. Les Lanthanides reflètent le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui et sont rapidement devenus indispensables dans la pratique homéopathique, car ils ont la capacité de traiter un grand nombre de conditions maintenant très répandues.
À la suite de la série Or, où l’individu est confronté aux problèmes de pouvoir sur l’autre, le patient ayant besoin d’un remède appartenant aux Lanthanides est confronté aux problèmes de pouvoir sur lui-même et sur sa part d’obscurité. Le mot « auto » est ici de première importance ; les Lanthanides sont concernés par l’acquisition de l’autorité et la recherche de soi-même, et sont indiqués lorsqu’il y a difficulté à reconnaître ce qui appartient à soi et ce qui appartient à l’autre, comme dans les maladies auto-immunes, par exemple.  De nombreux cas, qui jusqu’à présent s’étaient montrés récalcitrants à tout traitement homéopathique, sont maintenant traités avec succès : sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïde, maladie de Crohn, lupus érythémateux, migraines et beaucoup d’autres. La question aujourd’hui n’est plus « Pourquoi de nouveaux remèdes ? Nous en avons déjà bien assez », mais « Comment avons-nous fait jusqu’à présent sans les Lanthanides ? »
Cet ouvrage est le joyau de la couronne du travail de Jan Scholten ; rigoureux dans ses démonstrations et minutieux dans ses développements, il propose 79 cas cliniques illustrant de manière claire et convaincante la présentation conceptuelle des remèdes.
Nous avons donc le plaisir de vous offrir ce joyau, traduit pour la première fois en français. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le travail de Jan Scholten, L’Odyssée des Lanthanides est un ouvrage accessible et inspirant, ouvrant un nouveau monde de possibilités. Pour ceux qui le connaissent déjà, il apportera des éclaircissements qui approfondiront et élargiront votre compréhension du règne minéral.

 

Nouvelles parutions

Le tableau périodique en homéopathie - La série Argent by Ulrich Welte

Welte

 

 

 

 

Le tableau périodique des éléments fut une des plus ingénieuses découvertes de tous les temps. La nature et les interactions des éléments sont présents partout et en tout temps. Cet ordre naturel des éléments nous offre une nouvelle structure et un nouvel ordre des remèdes homéopathiques. Traduire ce système d’éléments en pensée et en langage homéopathiques est un des plus fascinants travaux de pionnier de la médecine actuelle.
La chimie des interactions humaines est une analogie des interactions des éléments et évolue par l’expérience. C’est à Jan Scholten que nous devons la découverte de la correspondance entre la séquence naturelle des éléments et l’évolution de la vie humaine qui, à ce titre, peut être nommée Théorie des Éléments. Son système de « séries et étapes » nous démontre comment trouver les remèdes élémentaires individuels pour traiter les souffrances humaines efficacement et sûrement. Le praticien homéopathe expérimenté Ulrich Welte nous offre une franche introduction à la Théorie des Éléments avec soixante-quatre cas de patients traités avec les éléments de la série Argent. Cette série, située sur la ligne 5 du tableau périodique, représente les Arts et les Sciences dans leur aspect créatif. Son approche pratique, sur le terrain, nous offre un accès facilement intelligible du sujet. À partir des anamnèses des patients et de leurs symptômes, nous apprenons comment utiliser les modèles de comportement typique, les éléments déclencheurs, les professions et autres caractéristiques pour trouver des remèdes individualisés qui agiront profondément pour guérir des maladies mêmes graves. Les cas démontrent également combien la Théorie des Éléments a mûri depuis ces dix dernières années. Un certain nombre des nouveaux remèdes, comme Rhodium, ont fait leur apparition et des remèdes anciens et bien connus, comme Argentum, sont vus sous un nouveau jour et dans une nouvelle perspective. C’est comme si tout à coup, au-delà de la trame superficielle des symptômes, nous apercevions l’étrange beauté intérieure des profondeurs de l’être. Le tableau périodique est devenu vivant !

 

 

 


L'homéopathie appliquée au jardin et à l'agriculture par V. das Kaviraj

Kaviraj

 

 

Un concept novateur sur le traitement homéopathique des maladies des plantes. Avec cet ouvrage, l’auteur s’aventure sur un terrain inconnu et ouvre des perspectives encore insoupçonnables.
V. D. Kaviraj, lui-même homéopathe expérimenté ayant traité par homéopathie, durant plus de 10 ans, jusqu’à 150 patients par jour dans le cabinet de campagne du Dr Chatterjee, en Inde, fit plutôt par hasard l’expérience du traitement homéopathique des plantes. En visite chez des connaissances en Suisse, on lui demanda de traiter par homéopathie la famille et les animaux domestiques. Comme le verger de pommiers était attaqué par la rouille, on lui demanda également conseil à cet égard.
Les pommes présentaient des anneaux rouge sombre sur la peau et un besoin en eau accru. Les symptômes rougeur avec soif correspondaient à Belladonna, qu’il essaya immédiatement sur les plantes. À la surprise de tous, la rouille disparut. En outre, les pommes eurent l’année suivante un goût nettement meilleur.
Pour Vaikunthanath Das Kaviraj, cela constitua une expérience clé. Au cours des douze années suivantes, il poursuivit des recherches intensives dans ce domaine, principalement en Europe et en Australie. Il utilise l’homéopathie pour les diverses maladies des plantes. En Australie, où il exerça son activité, sa méthode connut entre-temps un vif succès et fut largement appliquée.
Lors des premières expériences menées pour se débarrasser des pucerons sur les roses, nous fûmes surpris de constater l’efficacité rapide et durable du remède homéopathique. Une seule pulvérisation a suffit à éliminer les pucerons en l’espace de 2 à 3 jours, et une autre pulvérisation ne fut nécessaire que 3 mois plus tard, toujours avec le même succès. La méthode a également fait ses preuves pour combattre le mildiou qui parasite la courgette et la vigne.
L’ouvrage se concentre sur l’importance des éléments nutritifs, le traitement en cas d’infestation parasitaire, les maladies fongiques, virales et bactériennes, les  blessures et la lutte contre les mauvaises herbes.
Outre des remèdes homéopathiques connus tels que Calendula en cas de blessures lors du rempotage ou Calcium phosphoricum pour combattre la pourriture à la base de la tige, il utilise également des remèdes homéopathiques rares tels que  Hyssopus pour traiter les maladies charbonneuses, Mentha viridis contre les parasites ainsi que Ocimum en cas de maladies de la tomate et Ricinus communis contre les parasites en viticulture. Un livre qui invite à réfléchir et qui pourrait bien révolutionner l’avenir de l’agriculture.

 

 

 

 

Catégories: Critiques
Mots clés: panorama
Remèdes:

partager avec un ami
editions Sudarenes
Posts: 1
Comment
Livres
Reply #1 on : Wed June 18, 2014, 09:33:44
Bonjour

Nous sommes les éditeurs de Didier Grandgeorge, entre autre et nous aurions aimé savoir comment nous pouvions faire figurer nos livres sur votre site
Cordialement

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.