2010 Décembre

Natrium silicatum: l'effondrement des relations affectives

de Dietmar Payrhuber

silicaB., une femme de soixante cinq ans, diagnostiquée avec un carcinome urothélial, me consulte en juin 2006. Elle est bien sûr choquée et désespérée par le diagnostic, et a une grande appréhension. Les médecins lui recommandent une ablation totale de la vessie. Surmontant sa peur, elle fait la demande pour une approche alternative.

B. a deux filles et est propriétaire d’une boucherie dans laquelle elle travaille. Veuve depuis 1998, elle a eu un nouveau compagnon, décédé d’un cancer du pancréas en 2006 et dont elle s’est occupée jusqu’à sa mort. Après son décès, elle a pris des antidépressifs. Durant cette période, des examens ont révélé la présence de sang et de bactéries dans ses urines et un diagnostic de cancer de la vessie a été fait (pTaD3, PUC high grade). La cystoscopie révéla la présence d’une dizaine de tumeurs de la taille d’un petit pois.

B. est d’apparence délicate, fragile et frileuse. Elle est plutôt nerveuse et anxieuse, elle s’énerve facilement et est très pointilleuse. En analysant son cas, nous pouvons voir plusieurs éléments indiquant Silica.

Antécédents médicaux

Angines à répétition; constipation avec selles qui remontent, hémorroïdes; hypertension (14/10), tachycardie, arythmie; douleurs occipitales et cervicales irradiant vers les yeux; problèmes de dos, région cervicale. Elle aime les légumes, le fromage, le poisson, le riz et les pommes de terre; elle ne mange pratiquement pas de viande. Le chagrin omniprésent dans sa vie – la rupture  émotionnelle dans ses relations familiales – peut nous diriger vers un sel Natrium.

Analyse

Natrium est le premier élément de la troisième série du tableau périodique. Selon Jan Scholten, cette série est centrée sur la famille et ses problèmes inhérents. Natrium, première étape, représente les relations impulsives, simples et naturelles qui ont tendance à se rompre. B. a eu deux cassures importantes dans ses relations: son mari, qui mourut soudainement lors d’une opération du cœur et son compagnon qui mourut d’un cancer du pancréas. Si l’on se penche sur son histoire familiale, nous pouvons observer que la « famille » est très importante pour elle; sa vie est centrée sur les relations familiales. Jusqu’à l’âge de dix ans, son enfance fut heureuse, puis son père partit à la guerre et fut fait prisonnier. Plus tard ses parents déménagèrent et ouvrirent leur propre magasin. Ils avaient des problèmes financiers et vivaient dans une maison froide et humide. Une sœur handicapée (Trisomie) mourut de pneumonie. Le père avait des problèmes de goutte et de rhumatismes, la mère avait des ulcères aux jambes et mourut d’un cancer du foie.

Elle se maria, eut deux filles et une relation harmonieuse avec son mari. Elle eut quelques difficultés avec des beaux-parents, qui vivaient avec eux, dominateurs et difficiles à vivre. Transposé en termes homéopathiques, nous pouvons observer une personne ayant besoin de Silica (étape 10 de la série 3), dont la situation est déterminée par l’effondrement de ses relations (Natrium, étape 1 de la série 3).

silicaPrescription: Silica LM9 et LM12; Natrium silicatum C30 et 200C à prendre suivant l’effet du premier remède; Natrium muriaticum C200; Staphysagria C30, au moment des cystoscopies.

En mai 2006, B. eut une résection endoscopique des tumeurs. Trois mois plus tard, les tumeurs récidivent et l’urologue procèda à une deuxième résection endoscopique et une immunothérapie endovésicale de BCG. B. refuse alors l’exérèse de la vessie, malgré l’insistance des urologues et décide de suivre le traitement homéopathique.

En novembre 2006, l’examen histologique révèle une cystite érosive mais pas de présence de cellules cancéreuses.

B. ne prit pas de rendez-vous supplémentaires, estimant son état stable. En avril 2010, nous prenons contact par téléphone, elle confirme que son état est toujours stable, qu’elle va bien et qu’elle n’a plus aucun problème de santé.   

Photos: Wikipedia
Dune blanche Algérie (near Ideles); Florence Devouard
Albite a sodium containing mineral. Locality : Pfitsch pass, Zamser Grund (Zams valley), Ziller valley, North Tyrol, Tyrol, Austria; Didier Descouens   

Catégories: Cas
Mots clés: carcinome urothélial, rupture émotionnelle, effondrement des relations affectives
Remèdes: Natrium muriaticum, natrium silicatum, Staphysagria

partager avec un ami

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.