2012 Octobre

Matière Médicale de Falco peregrinus

de Jacques Lamothe

Faucon pélerin.

Hawk en anglais.

Rapace puissant et célèbre car fut longtemps l’oiseau des rois et des seigneurs d’Europe ; « Aucun rapace ne réussit à lui seul autant de perfection physique, esthétique et sensitive. »

Réparti dans le monde entier, sauf aux deux pôles.

Etymologie : de falx, la faux, à cause de la forme de ses ailes.

Oiseau impulsif, puissant, aux capacités étonnantes d’accélération cardiaque, comme le guépard.

C’est l’animal le plus rapide du monde puisqu’il peut atteindre en piqué jusqu’à 350 km/h ! L’étude de ses narines a permis de trouver la forme idéale pour les tuyères des avions afin qu’elles ne s’étouffent pas avec la grande vitesse (le 1° = l’avion américain skyhawk). En plus, c’est un acrobate à cause de ses ailes relativement courtes.

Il est très agressif avec ses congénères, mais plein d’attentions avec sa partenaire.

Il est très indépendant, supporte mal la captivité et n’est jamais totalement domestiqué. Dans les fauconneries, le dresseur ne sait jamais quand il va s’envoler ; de plus, il peut toujours s’enfuir un jour. C’est le faucon sacre (falco cherug) qui est utilisé en fauconnerie (les deux provings sont proches) car il a été importé d’Orient pendant les croisades.

Il est essentiellement ornithophage et ne mange que du vivant. Il tue les oiseaux en vol, par derrière, en piqué, puis par dessous, ce qui est plus sûr. Il peut aussi capturer des animaux plus gros que lui (grues, lapins, gazelles).

                                                                                                     falco

Il n’a pas de nid, mais des sites dans les hautes falaises.

Oiseau de tous les records, oiseau des rois, oiseau préféré des fauconneries, le faucon est aussi considéré dans diverses civilisations comme un symbole céleste, ascensionnel, de victoire, de supériorité, d’individu primordial, d’ange gardien, de messager mystique d’un autre monde. C’est la tête du dieu égyptien Horus (dont le nom signifie « celui qui est loin au dessus »), symbole de puissance et de sagesse, de vision totale : il a un œil solaire et l’autre lunaire, et l’équilibre des deux lui procure la sagesse et la béatitude.

Proving par Misha NORLAND, 1997, à partir de sang et de plumes d’un faucon pèlerin élevé en captivité et dressé pour la chasse (situation qui aidera à révéler la nature du remède).

Falco est le remède-oiseau le plus utilisé depuis 1997. En effet, nous allons comprendre que son émergence est favorisée par la société actuelle occidentale complexe qui est particulièrement contraignante et aliénante.

De même qu’il possède les qualités exceptionnelles sus citées, Falco est l’oiseau qui a le plus de personnalité et de nécessité de réaliser ce qu’il a en lui, à savoir l’ambition de s’envoler seul dans les hauteurs du pouvoir et de la béatitude. Nul oiseau n’a autant le désir impérieux de réaliser son désir de dominer le monde, au dessus de tout, et libre de toute contrainte.

Ce seront alors les contraintes sociales, les obligations familiales qui vont entraver sa liberté, comme l’oiseau dont l’instinct qui est trompé, dévié et exploité par le dressage et ses leurres.

A partir de ce conflit, quatre possibilités s’offrent à lui :

-       soit s’élever au dessus des contingences en imposant sa volonté, en dominant, en vivant un état de ravissement, les possibilités décuplées, mais coupé de tout, de ses émotions comme des autres : c’est l’égotrophie.

-       soit se résigner à supporter les contraintes en se soumettant, en souffrant tristement d’abandon dans l’impuissance, le détachement, la confusion et la paralysie : c’est l’égolyse (ou le miasme lèpre de SANKARAN).

-       soit de réagir par une violente agressivité, y compris contre les siens : c’est l’alterlyse.

-       soit enfin, de trouver un équilibre, conciliant les deux nécessités – nature, instinct et obligation – se réconciliant avec son destin, c’est la voie de la vraie sagesse, de la guérison (d’après Ramon FRENDO).

Formes miasmatiques :

-  À la base, quelque soit la forme, il existe un grand sens de la famille et des responsabilités, un désir de protéger les enfants, de l’inquiétude pour la famille, avec de la douceur et de la compassion.

- Égotrophie :

Impérieux besoin de liberté. Rebelle qui résiste à tout assujettissement ou domination.Volonté exceptionnelle avec décision et action rapides, assurance, amour du pouvoir, ambition, volonté de domination ; autoritaire, péremptoire, tyrannique. Individu redoutable. Illusion que sa tête a grandi (!), ainsi que ses mains, qu’il a un long cou comme une girafe, que ses pieds touchent à peine le sol et qu’il flotte en l’air. Désir d’être bien jugé, de plaire ; soigne son look, soucieux de l’opinion des autres. Voudrait être un héros. Il a raison et sa raison est son seul critère. Egocentrisme. Orgueil, très intolérant à l’humiliation. Illusion qu’il est en hauteur, comme un oiseau.Grande rapidité et puissante volonté, travailleur, amélioré par l’occupation, besoin d’action, agitation, passionné, acharné, brillant, optimiste, courageux : absence de peur face aux dangers – conduit trop vite – insouciant comme un enfant, rit sottement, dépensier, exubérant et joyeux.Energie et performances intellectuelles majorées : clarté d’esprit, grand pouvoir de concentration, conscience accrue des choses, clairvoyance. Vision claire et plus perçante. Tout paraît plus brillant, coloré, naturel, étincelant. Illusions et troubles visuels.Enorme appétit, addictions (alcool).Détachement et froideur émotionnelle, insensibilité, indifférent aux autres, irresponsabilité, au dessus de tout, frivolité, mépris, tatillon sur sa présentation ; « Comme une reine de glace ». Son seul désir est de grimper, seul dans les hauteurs, séparé du monde et des autres, pour atteindre une sensation de liberté, de ravissement, de pseudo-béatitude.Amour de la nature sauvage, du bord de mer (qui améliore), de la montagne. Joie en regardant les vols d’oiseaux. Amour et compassion pour les animaux (mais pas pour les humains !).Rêves : heureux, de compliments, de Noël, de dance, de marche en montagne, de jardinier, de champs labourés, de travail, qu’il a les ongles longs, d’une pierre portant un message.

- Egolyse :

aggravé par les contraintes et obligations familiales et sociales, aggravé par les obstacles et entraves à ses projets, aggravé par les injustices. Étouffe dans son milieu. Illusion qu’il ne peut pas « quitter le manège ».Sensations d’être : piégé, coincé, impuissant, dominé, sous contrôle, cerné, capturé, emprisonné, trompé, méprisé, trahi, humilié, maltraité. Illusion qu’il est un étalon sauvage qui est maitrisé, qu’il est sous un contrôle super-humain.Sensation qu’il ne vaut rien, qu’il est peu apprécié, qu’il est sale. Perte de toute confiance en soi, dégoût et mépris de soi.Réaction négative : impression qu’il n’y peut rien et abandonne sa liberté. Ne soigne plus son apparence, renonce au sexe et à la sensualité, se soumet passivement, s’écrase, s’efface comme un exclu dans l’apathie.Ses pertes concernent : la liberté, l’affection, la confiance en soi, l’intellect, la vision.Il s’ensuit des impressions douloureuses : d’être abandonné de tous, d’être rejeté par les siens, sans aide, de ne plus avoir de famille ou de s’y sentir un étranger, d’isolement, d’être déphasé, largué.  Il peut même se sentir étranger à lui-même et vivre une certaine dépersonnalisation, sans plus savoir bien qui il est lui-même (confusion sur son identité) : illusion qu’il est hors de son corps, que sa tête ou ses extrémités sont séparées de son corps. Illusion que son corps devient plus petit que sa tête. Remontée de vielles blessures de l’enfance.Antécédents d’abus, de domination, d’humiliation, de maltraitance (Lac-c, Carc., remèdes-drogues, Staph., Nat-m.).Des peurs apparaissent : d’être approché, agressé, blessé, des accidents, des infections (peur d’en contracter et d’en transmettre), des lieux étroits, de la pauvreté. Illusion qu’on l’a placé dans une institution, qu’il y a une division entre lui et les autres. Puis ses capacités faiblissent : engourdissements des membres, sensation d’être paralysé, maladresses des membres, incapacité à travailler, concentration difficile, incapacité pour les affaires, erreurs de lieux, d’objets, de mots, irrésolution, pessimisme, torpeur, confusion et désespoir. Illusion qu’il est transparent, de glace, vision de terres et d’eaux désolées et polluées, illusion que le monde est en désintégration.Les rêves ne sont pas plus gais : sales, de cochons, de chiens, de serpents, dévalorisants, honteux, d’humiliation sexuelle, d’être accusé injustement, de nourriture insuffisante, de viande enfoncée dans la bouche, de viol, d’être poursuivi, fouetté, emprisonné, d’accident.

- Alterlyse :

Réactions d’irritabilité envers le conjoint, les enfants, aggravées quand il est contredit, aggravé par les obstacles et devoirs. Envie de fuir sa famille, sensation de lui être étranger. Insensibilité. Éclate en colères violentes contre les êtres chers ; blesse ses propres enfants. Ou : colère froide, destructrice, impitoyable. Rage avec indignation. Cruel, inhumain.

Symptômes physiques : 

- Généralités:
  Besoin de chaleur. A froid dans le lit. Extrémités froides. Sueurs des mains.
  Forts appétit et soif. Obésité.
  Aggravé à 11-12h, en voiture, avant l’orage, par les éclairs. Amélioré par temps humide, en bord de mer.
  Désirs de bière, de sucre. Aversion pour les tomates et les concombres.

- Système nerveux:
  Maladresses : laisse tomber les objets, se cogne aux meubles.
  Aphasie.
  Vertiges.
  Raideur mandibulaire < le matin, douleurs cervicales < le matin.
  Neuropathies périphériques dégénératives
, jusqu’à la paralysie.
  Dort beaucoup, difficulté pour se lever.
  Céphalées fronto-temporales, irradiant aux yeux, améliorées par la pression ; douleur sourde, à type de pression.

- Peau-phanères:
  Maladies de cheveux, desséchés ; sensation que les cheveux bougent. 
  Ongles épaissis des mains et des pieds.
  Eczéma, psoriasis, fissures, des membres, de la face.

- Œil-vision:
  Augmentation de l’acuité visuelle : voit les choses de plus près.
  Photophobie, mydriase.Voit tout plus lumineux et brillant.
  Tâches colorées devant les yeux tourbillonnantes, scotomes scintillants.
  Voit des éclairs quand il ferme les yeux.

- ORL:
  Hypersensibilité aux odeurs.
  Ulcères de la langue.
  Douleur de gorge aggravée en avalant, sensation d’oreille bouchée. Otalgie.

- Digestif :
  Nausées, éructations, météorisme.
  Constipation.
  Urgence pour les selles avec expulsion explosive.

- Génital:
  Baisse de la libido et du plaisir dans les deux sexes.  
  Leucorrhée chronique irritante.Métrorragies.
  Douleurs menstruelles sévères
.Douleurs vaginales.

Photo: Wikimedia Commons
Peregrine falco in flight across Morro Rock in Morro Bay, California; MPF

 

Catégories: Remèdes
Mots clés: matière médicale, Falco peregrinus
Remèdes: Falco peregrinus

partager avec un ami

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.