2012 Octobre

Matière Médicale de Bubo virginianus

de Jacques Lamothe

Grand Duc d'Amérique 

Chouette de Virginie

Anglais : Great horned owl

Famille des strigidæ qui comprend les hiboux, les chouettes, les ducs, etc. Le plus grand rapace nocturne.

Seuls les hiboux (ducs) ont des aigrettes sur la tête : touffes de plumes des deux côtés du sommet de la tête, ressemblant à des oreilles mais n’en étant pas, servant à exprimer son humeur.

Race d’Amériques du nord et du sud.

Habitat  très variable : trous d’arbres, anciens nids d’autres oiseaux, corniches des falaises, maisons abandonnées. Préfère les zones dégagées, près d’une forêt pour chasser. Peut vivre dans les forêts, les montagnes, les déserts, les jardins urbains.

Généralement sédentaire.

Régime carnivore : petits mammifères, insectes, reptiles, amphibiens, oiseaux.

Son chant est l’ululement, mais il est la plupart du temps silencieux.

C’est un chasseur efficace : grandes ailes, serres puissantes, bec crochu, hyperacuité sensorielle.

buboVit en solitaire. Longtemps immobile, à regarder tout.

Pas de mouvements oculaires possibles, mais peut en compensation tourner la tête de 270°. Très grands yeux pouvant y voir dans la pénombre.

Oreilles : latérales, asymétriques et cachées car entourées de plumes qui s’orientent en entonnoir quand il cherche la direction du son en bougeant la tête.

Donc : vision et ouïe très développées.

Le hibou, haut perché, immobile, patient et solennel, voit tout et entend tout, même dans le noir : « chouette ! » Ainsi, dans la plupart des cultures, c’est l’oiseau de la connaissance et de la sagesse qui aide l’homme à accéder au discernement et à la sérénité.

Autrefois, la chouette était l’oiseau de la nuit en relation avec la lune car fuyant le soleil. Contrairement à l’aigle qui peut le regarder en face, elle n’en reçoit que la lumière réfléchie dans le noir. Elle représente la clairvoyance, la réflexion et la connaissance issue des ténèbres, aussi, elle fut associée aux sorcières – aux horribles mégères dans le langage : « vieille chouette » –  et fut parfois clouée aux portes. Donc, oiseau de sagesse, « chouette ! » ou de mauvais sort…

Proving : Jonathan SHORE, 2000. A partir de plumes.

La souffrance principale de Bubo réside dans la difficulté à atteindre la connaissance et à la transmettre aux autres.

-       Il a un grand désir d’atteindre la vérité (intérieure), une certaine sagesse.

-       Il a l’amour de l’équité, de la justice et de l’impartialité.

-       Il a le désir de transmettre ce savoir, d’aider et d’enseigner.

-       Il tente ainsi de dire la vérité, de rétablir la justice, d’enseigner, de respecter les besoins des autres. Se sent un guide fiable. Intellectuel.

-       Il agit sans peur aucune. Imperturbable. « Comme l’œil calme du cyclone » malgré les difficultés. Calme et vigilant à la fois.

-       Il est capable d’être un observateur détaché du monde et de sa propre vie.

Photo: Wikimedia Commons
Bubo virginianus - A great horned owl ; Brendan Lally

-       C’est un solitaire, tranquille et calme. Harmonie intérieure. Sérénité d’esprit.

-       Il a horreur des propos futiles et a tendance à fuir la compagnie, surtout superficielle. C’est un taiseux.

-       Mais il ne tolère pas l’injustice, il peut se sentir persécuté, honteux devant la critique.

-       Amour de la nature sauvage, de ballades seul, des promenades la nuit.

-       Rêves d’eau, de se noyer (aversion pour la nage), qu’il se balance haut sur une balançoire, avec un grand plaisir, qu’il porte des vêtements de cuir sexy.

Symptômes physiques :

-       Problèmes d’audition : hyperacousie, hypersensibilité aux sons / Oreille bouchée / Impression de corps étranger dans l’oreille / douleur d’oreille / otorrhée épaisse.

-       Problèmes de vision : difficultés d’accommodation, vision brouillée / Augmentation de l’acuité visuelle, même dans l’obscurité / Vision 3D > ou <  / Vision séparée des deux yeux.

-       Problèmes de le tête et du cou : raideur douloureuse de la mâchoire / impression que les dents sont plus grandes / douleurs du cou, en arrière / impression que le cou disparaît dans la tête / sensation de gencives spongieuses.

-       Membres : douleur de l’épaule droite avec hygroma.

-       Dos : contractures douloureuses cervico-dorsales.

-       Transpiration des bras et des mains.

-       Grande soif, désirs de viande et de poulet.

-        La nuit : est plus actif et a plus faim.

 

Catégories: Remèdes
Mots clés: matière médicale, Bubo virginianus
Remèdes: Bubo virginianus

partager avec un ami

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.