2011 Février

Leçon de pierres; un cas d'Améthyste

de Enna Stallinga

forest stones

« Tu trouveras davantage dans la forêt que dans les livres … les arbres et le sol t’apprendront ce qu’aucun maître ne te dira. »[1]

C. est un jeune garçon de 8 ans, aux cheveux blonds bouclés et qui clignent des yeux constamment.

Physique : bébé, il pleurait beaucoup, dix minutes de sommeil d’affilée était déjà beaucoup pour lui! À l’âge de 5 mois, il développa une allergie au lait de vache et un eczéma facial qui, plus tard, s’étendit aux bras, aux jambes et au ventre. Il eut aussi deux crises d’urticaire sévères. Depuis la naissance, il est hypersensible à tout stimuli. Il a des problèmes physiques fréquents et sévères : soit il est constipé, soit il a la diarrhée ; eczéma soit sec, soit purulent ; bronchites sifflantes avec crépitements et toux persistante ; infections auriculaires fréquentes qui commencent soudainement avec température très élevée.

Grossesse : gémellaire monozygote. À la neuvième semaine de grossesse, le jumeau de C. meurt. La mère s’inquiète alors d’un accouchement prématuré. Elle anticipe une naissance difficile mais a en même temps la certitude qu’à la fin, tout se passera bien. Elle a une bonne relation avec son fils.

Psychologique : il est dans une école spécialisée, à cause de troubles du comportement (TDAH). Il ne sent pas en sécurité avec les autres enfants et se réfugie sous le pull de sa mère. Il ne répond pas lorsqu’on lui pose une question. Petit enfant, il ne pouvait regarder que sa mère et il trouve toujours difficile de regarder quelqu’un d’autre qu’elle dans les yeux. Il trouve tout changement difficile ; nouveaux vêtements, par exemple. Il touche ses vêtements pour vérifier s’ils sont assez doux avant de les mettre. Au moment de partir en vacances, il se couche par terre en disant : « et si on tombe en panne d’essence? Et s’il n’y a pas assez d’huile dans le moteur? » Il a constamment besoin d’être rassuré.

Rêves : il raconte ses rêves l’un après l’autre : il est poursuivi par quelque chose avec des dents énormes ; il est poursuivi par une voiture noire, se cache sous une table ou dans une ruelle et il a peur que la voiture s’engage dans la ruelle ; des haut-parleurs ou des phares de voitures qui ressemblent à des visages en colère ; une grotte en pierre avec un monstre en pierre qui mange des pierres et qui essaie de l’attraper – il s’enferme dans les toilettes ou se cache derrière des rochers. « J’ai besoin de plein de cachettes! » Tout ce qu’il raconte semble venir du plus profond de lui-même : « Je n’ose pas dormir parce qu’alors, je ne suis plus personne. J’imagine que je ne suis plus vraiment ici, que je ne suis plus en vie. Je déteste ça. » 

À cet instant, je pense aux « pierres » et à leurs thèmes qu’Alize Timmerman m’a enseignés. Je lui demande quels sont ses passe-temps et il me répond qu’il collectionne un peu de tout mais plus particulièrement pierres et cailloux ; « ceux qui sont spéciaux. » Il aime la musique d’Enya (chanteuse irlandaise) ; ça le fait « planer ». Il aime les fleurs ; les coquelicots sont ses préférées.

Caractère : il est hypersensible et très expressif ; il manie bien la langue, beaucoup d’expressions faciales. C’est un penseur vif. Il est un peu frimeur à la maison ; il aime avoir la parole et il déteste perdre. Il est très affectueux et aimant. Il parle souvent de la mort. C’est un perfectionniste ; les choses ne sont jamais assez bien pour lui. Il peut être dur et agressif et dire des choses blessantes, tout en étant peureux : « J’ai peur de l’eau, peur de couler et de continuer à couler. J’ai peur des éclairs, de la foule, du bruit et de perdre le contrôle. »

Antécédents familiaux : pour son père et grand-père paternel, contrôler est un enjeu important. Ils n’aiment pas être dans la foule, n’aiment pas le bruit, bien qu’eux-mêmes parlent très fort. Son grand-père a perdu son père à l’âge de six ans et fut le seul enfant de la famille à être placé dans un orphelinat : « non voulu ».

Généralités : difficultés à s’endormir (prend de la mélatonine) ; se réveille après avoir dormi quelques heures et va dormir avec sa mère. Il est frileux et transpire facilement. Herpès labial, saigne du nez lorsqu’il est enrhumé, sinus douloureux, rhume des foins, otites à répétition, pneumonie, bronchites, asthme et polyurie.
Aversion : haricots++, tomates, betteraves, sel
Désir : chou-fleur, sauce au fromage, pain, bonbons 

Thèmes communs aux pierres : « en profondeur ». Fermé, emprisonné, bloqué. Ne ressent pas ses propres besoins et désirs. Sous pression. Lourdeur.
Expressions extérieures : « plane (fig.) », radieux. Sans limites : va au-delà des limites d’autrui et se laisse envahir par les autres+++. Clarté, fort intellect, rationalité. Perfectionnisme, désire qualité.

Polarités : lourd – « plane ». Ne connaît pas ses propres besoins et désirs mais aide et soutient les autres. Se cache – clarté. Va au-delà des limites d’autrui et se laisse envahir par les autres. 

Thèmes des pierres dans ce cas : rêves de rochers ; collectionne pierres et cailloux. Peur de couler. Perfectionniste+++. Clair, éloquent, pensée vive ; expressif ; besoin de contrôler+++

                                                   amethyst3

Thèmes de l’améthyste : Peur de s’endormir. Insécurité, aggravée en dehors de la maison. Panique. Agitation (pas de limites). Peur de quitter son corps (Papaveraceae). Pas de limites dans l’aide aux autres, toujours prêt à aider. Bagarreur. Persiste (pas de limites).

Thème de l’améthyste dans ce cas : Peur de s’endormir. Sortir de son corps ; transe, papaveraceae. Peur de disparaître pendant le sommeil. En sécurité à la maison, insécurité en dehors. Pas de limites, tout l’affecte.

Prescription : Améthyste 30K 

Suivi
Rapide changement après la prise du médicament : « Maintenant, j’aime bien être dans mon lit. Je n’ai plus de cauchemars. » Il est plus détendu et panique moins. Initialement, les sécrétions nasales augmentent et la respiration se fait plus lourde. Par contre, l’eczéma s’améliore de manière spectaculaire.

Un an plus tard, son état général s’est remarquablement amélioré : sa concentration est bonne, son esprit clair et il sait mieux exprimer ses besoins et désirs. La tendance compulsive est en baisse, il a plus d’assurance et panique moins. Les changements ne posent plus de problèmes. Il peut regarder les gens dans les yeux. Les leçons de natation se passent bien et il n’a plus peur de la mer. Ce qui est particulièrement remarquable, c’est qu’il n’a pratiquement pas été malade de toute l’année ; lorsqu’il a eu un rhume, il s’en est remis très vite. Sa peau est douce.

[1] Bernard de Clairvaux (1090-1153) Fondateur et Abbé de l’Ordre Cistercien

Photo: Wikimedia Commons
Black Forest, Kandern; Patricia Maché
Amethyst3: Norsk (bokmål): Ametyst Geode; Juppi66

Catégories: Cas
Mots clés: rêves de pierres, peur de s'endormir, de couler, de disparaître, limites floues, perfectionniste
Remèdes: Améthyste

partager avec un ami

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.