2013 Avril

Je ne peux pas le blairer: cas et MM de Musca domestica

de Jean-Thierry Cambonie, Claude Fontaine

Cas clinique de Jean-Thierry Cambonie

Femme qui dirige un laboratoire de microbiologie. Elle a 3 enfants.
Elle nettoie tout. Elle est raciste. Elle a tendance à médire, ce qui lui vaut des problèmes avec son équipe.

Elle consulte pour céphalées et règles douloureuses. ATCD de mammoplastie (esthétique) en raison du complexe de la petite poitrine. Elle se trouvait en compétition avec sa propre fille, jusqu’à être contente que cette dernière ait une scoliose.

marylinATCD de maltraitance dans son enfance : elle a été une enfant battue.

Elle a changé plusieurs fois de mari, a eu divers partenaires, avec souvent des ruptures abruptes (une fois, elle est partie subitement en emportant les meubles). Avec ses anciens employeurs, c’était pareil, elle rompait brutalement.

Elle présente un symptôme curieux : de l’hyperosmie. Elle emploie souvent l’expression « je ne peux pas le blairer ». Elle trouve que certaines personnes dégagent une mauvaise odeur.

Elle est très compétente, elle a un grand sens de l’hygiène, elle est hyperactive.

Elle a fait des rêves d’excréments.

Elle peut être très malveillante, très méchante avec les hommes. Elle s’est souvent fait passer pour victime. Elle voudrait être comme Marylin Monroe. Malgré cela, quelquefois, elle affiche une grande timidité.

Prescription : Musca domestica, qui l’a guérie en totalité.

Note. Les mouches fonctionnent avant tout à l’odorat. Musca est méticuleux, nettoie tout, travaille beaucoup, est assez extravagant, s’apitoie sur lui-même, rêve d’excréments, de choses dégoûtantes et a des dysménorrhées (Proving de Robert Stewart et Susan Sonz, American Homeopath 2001 + Matière Médicale de Murphy).

Matière Médicale de Musca domestica

de Claude Fontaine

Quelques caractéristiques

Habitat ubiquitaire, proche des habitats humains. Besoin de lieux humides, de sécrétions, de plaies. Ne supporte pas le froid, ralenti son métabolisme en dessous de 15 °, se cogne aux vitres en automne.
Durée de vie  courte, de 2 à 3 semaines. Ce sont des insectes à développement complet (holométaboles) : avec stade larvaire (asticot) et nymphe. Les œufs au nombre de 100-150 sont déposés en petits paquets dans des matières en décomposition. Les larves blanches, les asticots, se développent dans toutes sortes de matières en décomposition, dans les détritus de tous genres, excréments d'animaux domestiques ou ordure. Ils ont une bouche et mangent.
Elles effectuent leur nymphose (passage de la larve à l'adulte) dans une enveloppe en forme de tonneau constituée de la dernière peau larvaire : le puparium. L'ensemble (puparium + larve) constitue le stade "pupe" (c'est l'équivalent de la nymphe dans les autres ordres). On peut compter jusqu'à 5 générations de suite par an en moyenne (et parfois 15 dans les milieux particulièrement propices comme les étables).
Dans des conditions idéales, le passage de l'œuf à l'adulte peut durer... moins de 10 jours. À peu près trente-six heures après son émergence de la pupe, la femelle est réceptive pour l'accouplement. Le mâle la monte sur le dos pour lui injecter du sperme. Normalement la femelle ne s'accouple qu'une seule fois, stockant le sperme afin de l'utiliser pour plusieurs pontes d'œufs. Les mâles sont territoriaux : ils défendent un certain territoire contre l'intrusion d'autres mâles et cherchent à monter toute femelle qui entre sur ce territoire.

Cycle de la mouche domestique
La vie de l’adulte  2 à 6 semaines
Nombre d’œufs : Quelques centaines
Nombre de pontes : 5 environ pendant la vie de l’adulte
Larves  3 mues environ
Durée stades larvaires 3 a 10 jours. Nymphe 3 à 7 jours
Grand potentiel de multiplication. 500 par adultes  en trois semaines. Heureusement, de nombreux prédateurs le régulent.
La détermination sexuelle est complexe. Il y a un male et une femelle. Mais….

La façon dont le sexe est déterminé est habituellement fixe au sein d'une espèce. Cependant, la mouche domestique a plusieurs mécanismes différents pour mettre en place le sexe des individus, tels que l'hétérogamie mâle (comme la plupart des insectes et des mammifères), l'hétérogamie femelle (comme chez les oiseaux) et le contrôle maternel sur le sexe de la descendance. Ceci fait de la mouche domestique une des espèces les plus utiles pour étudier l’évolution de la détermination sexuelle.

La mouche a une patte complexe avec des organes sensoriels qui lui permettent de goûter à ce qu'elle touche en marchant, ainsi que des crochets qui lui permettent de marcher sur le plafond.
Elle a de grands yeux composés avec des centaines de lentilles chacune se concentrant sur un récepteur individuel.
Les asticots mangent les matières en décomposition de toutes sortes. Parce qu'ils ne mangent que la chair morte, ils peuvent être utilisés pour enlever chirurgicalement la désintégration et les chairs mortes autour des plaies !!!

La mouche adulte ne mange pas, elle suce. Elle utilise sa trompe pour injecter la salive sur la nourriture qu’elle suce ensuite sous forme liquide quand elle a déjà été en partie décomposée. La mouche se nourrit de toutes sortes de matières alimentaires en décomposition. Elle a une attirance particulière pour les aliments sucrés et doux.

Quelques symptômes caractéristiques

Les mouches sont des insectes vecteurs. Elles sont capables de porter plus de 100 pathogènes, tels que la typhoïde, le choléra, la salmonelle, la dysenterie bacillaire, la tuberculose, l'anthrax ophtalmique et des vers parasites.
D’après l’expérimentation de Suzan Sonz & R Stewart. New York.

Forte énergie & grand air
Comme dans tous les remèdes « insectes », il y a une forte énergie, ils aiment le sport et sont améliorés par l'exercice. Ils peuvent être concentrés, et sûr d’eux. Il y a beaucoup moins de stress sur le travail et la carrière qu'il n'y en a dans d'autres Insectes mais l'énergie et l'agitation se combinent avec un sentiment de saleté et un nettoyage compulsif avec désir et besoin de nettoyer complètement la maison.

Voler flotter, légèreté
Rêves de voler, sensation de légèreté. Rêve de voler autour de la maison de pièce en pièce de se sentir plus léger. De flotter sur le dos d'un homme. Sensations d’ondulations. De se sentir hors de mon corps.

Hyperactivité mentale
Le corps a tendance à s’épuiser avant l'esprit, avec la sensation que le corps dort tandis que l’esprit est en veille.  Je parle, mais je me sens endormi. Groggy quand il est éveillé, corps paralysé, mais le cerveau est toujours en activité.

Agressivité et remords
Irritation par le bruit, surtout les bruits aigus. Le remède révèle un côté méchant ; tendance à maudire avec comportement agressif. Mépris agressif pour une vieille dame. Envie d’harceler les enfants. Cela est accompagné de culpabilité et de remords.

muscaProvocation et vulnérabilité
Besoin compulsif d’acheter des habits. Ils veulent être vus, avec un côté  provoquant, pervers et sexuel.
Plus subtil est le désir d’être vu, regardé avec simultanément la sensation de vulnérabilité s’il se sentent «être  observé ». On retrouve également parmi les « provers » : Trouvé la braguette  ouverte à deux reprises. La peur que l'homme en manteau de pluie ne me « flashe », me sourit.
Sexualité, perversion, pornographie, et corruption.
Forte énergie sexuelle avec libido accrue, envie de se masturber, rêves amoureux et érotiques qui pourraient être accompagnées d’orgasme. Toutefois, aussi bien dans les rêves qu’en réalité,  apparaît la sensation de pourriture  et de perversion dans la sexualité.
Rêve de porter une robe rouge, d’avoir un « look de pute », d'étoiles du  porno, le sentiment d'être dégoûté par une sexualité pourrie.
Rêve de WC  pleins de pervers. Rêve de nudistes au corps bruts et charnus.

Homophobie. Homosexualité
Un prover ressentait que les hommes étaient attirés à lui et le touchaient (ce sentiment est également dans le nosode SIDA). Il est devenu homophobe, a ressenti un sentiment de corruption entre les hommes Gay. Quand il a vu un travesti, il ne pouvait pas le regarder, de honte, et se sentit gras et pourri quand quelqu'un se frotta contre lui.

Confusion d’identité et d’orientation sexuelle
Un autre aspect est une forte confusion sur l'identité et l'orientation sexuelle (Hydrogène et Iridium et d'autres insectes ont cette confusion, mais elle n'est pas accompagnée de répulsion et de dégoût comme dans Musca, Fumaria et SIDA).
L'un des fils d’un expérimentateur appelait père & mère : maman.
« Je me sens masculin tout en voulant être plus féminin, mais je sens que la masculinité m'a tourné le dos ». Attirance  pour un sexe ou l’autre mal définie.
Rêve que je me promène dans la douche pour hommes et qu'ils sont vraiment en colère (prover femme).

L'oubli et la confusion sont fréquents et particulièrement dramatiques
Entré dans le WC à la place de la salle de bains.
Oubli du nom d'un ami que j'ai connu toute ma vie.
Anxiété et peur
Anxiété pour la famille. Peur qu’ils ne soient blessés.
Isolement et solitude
La sensation d’isolement de solitude vu chez tous les insectes est très forte dans Musca. Elle se sent distante de tout le monde. L'isolement est absolu avec désir de tendresse, de lumière et d’intimité. Inversement, volonté d'être seul  et d’éviter les gens.
Le sentiment d'être utilisé, mis à profit.
« J’ai toujours eu à avaler la merde des autres. »
« Je peux rester au lit dans ma propre merde et pisse, m'étouffer avec ma salive, personne ne s'occupe de moi. »
« Je prends soin de tout le monde et personne ne prend soin de moi.. »
« Je suis un catalyseur de vie en aidant les autres à atteindre leurs objectifs, mais personne ne le fait pour moi.  J’écoute les histoires des autres mais personne ne m’entend. »

Image de picorer des plaies jusqu'à ce qu'elles saignent
« La merde et les ordures…»
La mouche est attirée par les ordures et les matériaux en décomposition.
La chose la plus frappante : le remède a un lien très fort avec la « merde et les ordures. » Une expérimentatrice a ressenti le remède comme « dégradant et en décomposition ». Pendant le proving il y avait des délires autour des ordures et de nombreux rêves de merde: d’etre couvert d'excréments.  Rêve que son « fils est coincé dans les toilettes, la tête en bas ».  « Des hot-dogs se transforment en vers ».
Le langage même utilisé est ordurier.  Dégoût pour son environnement.
Sensation d’etre gras et  huileux, sale, pourri en dedans, d’être comme un excrément.

Lourdeur, physique et mentale
A l'inverse de la légèreté et du rêve de voler : sentiment  de lourdeur, de culpabilité et de désespoir.  Ma vie est sordide, dans une impasse. Je me sens coupable, fatigué et je me hais. Sentiment suicidaire.

Transformation
La mouche est un insecte holométabole et subit une métamorphose complète – chrysalide qui se transforme de ver rampant en individu volant. Cependant la sensation est que la transformation ne l’a pas libérée suffisamment, et qu’elle doit recommencer encore et encore. Un prover a estimé qu'elle avait vécu trois vies pendant  la pathogénésie. Le sentiment d'avoir vécu une métamorphose, de se réveiller d'entre les morts était dans la pathogénésie.
Bien qu’il y ait la notion de vol et de lumière, le sentiment de lourdeur, désespoir, faute, et culpabilité domine.

Symptômes physiques 

Peau
Les insectes n'ont pas de vraie peau. La mouche est particulièrement attirée par les blessures et lésions cutanées (certaines mouches peuvent même enterrer leurs œufs dans la peau d'animaux vivants; lorsque les œufs éclosent, les asticots se nourrissent de la chair et il se forme des lésions ulcéreuses).
Beaucoup de lésions cutanées sont  apparues dans la pathogénésie.
Herpès. Pratiquement tous les provers porteurs d’herpès ont eu une crise, suivie après le proving d’une longue période de rémission.

Belzebuth, Goût & odorat
Enfin, les mouches ont toujours été liées avec Belzébuth, le Seigneur des Mouches. On dit  que quand le diable rode, il y a une odeur de soufre dans l'air, de brûlé, de pourri.  Les mouches sont attirées par les sucreries. C'est ce qui  les attire sur papier collant.
Chez quelques expérimentateurs, il y avait des illusions d’odeurs ou une hyperosmie.
Plus de cinq provers ont  eu une envie de sucreries, en particulier pour chocolat.

Sensibilité au froid
Presque tous les expérimentateurs ont senti une sensible augmentation au froid.

Eau et rêve d’eau
C'est parce que, comme indiqué précédemment, ils sont incapables de manger de la nourriture : ils doivent la boire.
De nombreux expérimentateurs eurent des rêves d'eau. L'eau est un thème qui se répète.

Modalités
< couché (pression dans la tête)
< marche
> boire du thé (mal de gorge)
> l'eau froide (estomac)

Rêves
Vol : voler de chambre en chambre. Fantôme blanc volant.
Merde : couvert d'excréments. Couvert  d'une substance huileuse. Fils coincé dans les toilettes, la tête en bas. Hot-dogs se transformer en vers.
Rêve très érotique avec un orgasme énorme. Amoureuse.
Vêtue d'une robe rouge, ressemble à une prostituée. 
Nudistes avec corps bruts et charnus. Ami gay à mon mariage.
Acteurs de porno, se sentent repoussés par une sexualité corrompue.
Pénétrer dans la douche pour hommes  (ils sont vraiment en colère) (Prover femelle).
Des  toilettes  pleines  de pervers.
Violer.
Emprisonnement. Construction de tunnels souterrains.
Traqué et menacé. Etre bombardé et tiré dessus. Les gens se font tirer dessus et sont
liquéfiés par les balles. Les émeutes et les incendies. Des monstres sucent les gens.
Être transformée en une vieille femme. Parents et amis morts. Anxieuse et effrayée pour la famille.
Chien aveugle. Laid chien noir.
Les chevaux sauvages.
L'eau. Plages. Italie.

muscaTête
Maux de tête frontaux avec pression. Pression dans les temples < mensonge.
Douleur lancinante dans la tête et au-dessus des yeux. Maux de tête avant les règles.
Cuir chevelu sec et desquamation.
Etourdissement. Déséquilibre. Vertige dans la matinée. Tomber contre le mur. Tomber vers la gauche.

Yeux
Ouverture et fermeture involontaire. Sécheresse. Ecoulements. Orgelets.
Difficulté à focaliser. Vision brouillée lors de la lecture. Objets apparaissent dans le champ visuel périphérique. Images kaléidoscopiques.

Ouïe
Douleurs de contusion. Bourdonnements dans les oreilles, Les sons semblent tendus.
Eruption suintante sur le lobe de l'oreille.

Nez
Catarrhe et obstruction. Odorat exacerbé. Odeurs de soufre, d'odeurs âcres. Les odeurs chimiques rendent la respiration difficile. Odeurs de pêches mûres.

Face
Éruptions herpétiques près de la bouche, sur la lèvre inférieure et dans les coins de la bouche. Lèvres fissurées. Eruptions sur le front et  éruptions douloureuses dans les sourcils. Glandes enflammées.

Dents
Maux de dents. Gencives spongieuses et saignements.

Bouche
Salivation abondante et jaillissante. Chancre, plaies sur la langue et les lèvres. Goût de citron. Haleine fétide.

Gorge
Maux de gorge, Maux de gorge accompagnés de chatouillement dans les oreilles. Mucus coincé dans la gorge. Boire du thé améliore.

Appétit
L'appétit augmenté. L'appétit incessant. Soif. Désir de sucreries et de chocolat.

Estomac
De vives douleurs. Pointes ou éclairs de nausées. Douleur à l'estomac avec des éructations. Éructations acides. Douleur à l'estomac > eau froide.

Abdomen
Douleurs aiguës et douleurs comme des nœuds.

Rectum & anus
La constipation. Doit forcer. Pas envie de selles. Selles incomplètes et insatisfaisantes. Flatulences malodorantes. Selles sèches. Selles molles ou lâches.

Organes urinaires
L'urine sent le moisi.

Organes sexuels masculins
Augmentation du désir sexuel. Se réveiller avec un désir sexuel soudain. Impuissance. Douleurs dans les testicules, pincement s'étendant à la cuisse.

Organes sexuels féminins
Augmentation du désir sexuel. Désir de se masturber. Éruptions herpétiques.  Abcès sur les lèvres. Douleurs  pointues dans les ovaires et le col utérin.
Douleur dans le bas du vagin. Règles douloureuses.
Menstruations abondantes ou intermittentes avec des taches.

Organes respiratoires
Essoufflement. Expectoration jaune, verdâtre
Poitrine
Gonflement douloureux des seins avant les règles. Constriction douloureuse de la poitrine. Mamelons douloureux (chez les mâles).

Cou et Dos
Douleur lancinante sourde. Douleur dans le coccyx. Nuque douloureuse. La tension dans le cou et les épaules. Cou tirant vers la gauche. Sensation comme si le dos était séparé en son milieu en laissant un espace.

Membres en général
Douleurs lancinantes. Douleurs articulaires. Raideur. Maladresse. Engourdissement.

Membres supérieurs
Épaules et membre supérieurs endoloris. Douleur pressive dans la nuit. Douleur dans les épaules quand il est couché dans son lit. Engourdissement au réveil. Douleurs dans le poignet. Eczéma sur les mains.

Membres inférieurs
Vive douleur dans le genou. Cracking douleur à la marche < à l'aine. Endolorissement des plantes des pieds. Froideur des pieds. Engourdissement des pieds.

Généralités
Maladresse. Sueurs nocturnes. Engourdissement. Engourdissement dans le haut du corps. Symptômes pseudo-grippaux. Sensible au froid.

Peau
Éruptions herpétiques. Furoncles. Éruptions cutanées rouges.  Peau grasse

Sommeil
Somnolence. Désir irrésistible de dormir. Sommeil profond. Sommeil précoce et réveil tard. Agitation. Dormir dans la position fœtale. Ronflement.

Références
http://www.provings.info/pruefungen/musca%20domestica%20en.PDF
http://www.hominf.org/remedy/musca_d.htm#head
http://www.nyhomeopathy.com/flyrubrics.htm
Insects, escaping the earth, Peter Fraser

Photos: Wikimedia Commons
Marilyn Monroe: public domain
House flies mating ; Alvesgaspar
Musca domestica ; Muhammad Mahdi Karim

 

Catégories: Cas
Mots clés: hyperactivité, hyperosmie, compétition, rêves d'excréments, hypersexualité
Remèdes: Musca domestica

partager avec un ami

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.