2011 Septembre

Europium oxydatum: rectocolite hémorragique

de Ramon Frendo

Femme, kinésithérapeute, 30 ans, mariée, 1 enfant de 4 ans. Elle souffre d'une rectocolite hémorragique, qui a débuté en 2000, quand elle avait 20 ans.

« Ça a commencé par du sang dans les selles. Crises intermittentes d’hémorragies rectales assez abondantes. Mais, pendant plusieurs années, aucun examen. Le médecin me disait que c’était des crises hémorroïdaires importantes malgré 4 à 6 selles par jour. En 2005, environ 10 selles par jour. Je me vidais de mon sang. Je consulte un autre médecin qui prescrit une coloscopie. Le diagnostic de rectocolite hémorragique est posé à ce moment là. »

Traitement : Pentasa, 2 fois par jour, Betnesol qui n'aident pas, plus gélules de curcuma.

Actuellement, une crise tous les mois malgré le Pentasa. Reste toujours anémique avec aggravation au moment des règles qui sont abondantes. Elle prend la pilule de 17 à 27 ans. Première règle à 13 ans. Première grossesse avec Clomid et Duphaston à échec.

Symptômes :
-          douleurs énormes au niveau du rectum, doit être assise ou couchée

-          fatiguée, irritable, faible

-          se sent défaite

-          a eu des poussée d’hyperthyroïdie où elle mangeait beaucoup et perdait du poids

-          par période doit manger beaucoup pour ne pas maigrir

-          pas d’antécédents importants

-          a eu le vaccin de l’hépatite B.

Antécédents familiaux:

Mère : 1955, est sous antidépresseurs et Lexomyl. A toujours eu des problèmes digestifs, gastrites, hémorroïdes.
Père : 1953, arthrose, coxarthrose à prothèse de hanche.
Plusieurs cas de cancers dans la famille : cancers digestifs, grand père paternel, oncle paternel.

Caractère : joyeuse, énergique, râleuse, irritable, alternance entre agitation et fatigue. « Petite, je piquais des crises de nerfs. » Perfectionniste.

Ses parents se sont séparés quand elle avait 24 ans. Elle travaillait depuis 1 an (elle a été kiné à 23 ans).

Ramon Frendo : votre souffrance principale ?

« La séparation de mes parents. C’était inattendu, incompréhensible, un manque de communication. »

RF : votre réaction ?

« Peinée…Je me suis sentie trahie par ma mère qui a quitté mon père. C’est elle qui est partie. J’aurais préféré qu’ils se disputent devant nous. J’ai des colères intérieures. »

piano playingRF : perfectionniste, c’est quoi ?

« je voulais être parfaite par rapport à ma sœur plus âgée de 3 ans qui était douée à l’école. J’ai été obsessionnelle là-dessus, toujours première et major de ma promotion, alors que je manquais d’estime de moi, je me considérais comme moins que rien. C’était assez bien. Ma sœur, qu’on considérait comme plus intelligente, a tout loupé. Un échec en pharmacie. Elle avait des facilités que je n’avais pas, elle est maintenant préparatrice en pharmacie. »

RF : votre enfance ?

« Je bougeais tout le temps. J’ai voulu faire du piano, ils m’ont dit : ça sera ta sœur. Au final, j’en ai fait quand même, alors que mes parents disaient que ma sœur serait meilleure. »

RF : relation avec votre sœur ?

« Bien maintenant, mais longtemps il y a  eu de la jalousie. Jusqu’à 20 ans on s’est battu. Elle me cherchait par derrière et je la corrigeais sérieusement. Comme j’étais énergique et forte, je la dominais. J’ai essayé d’occulter ça, que mes parents préfèrent ma sœur. J’en veux toujours à ma mère. Tant qu’elle n’avait pas raté pharmacie, ils la croyaient infaillible.

Le sommeil : correct.

Rêve 1 : je suis poursuivie par des gens qui veulent me tuer (avec des armes à feu ou par des coups), mais c’est comme si je change le scénario. Je suis encore « maîtresse » dans le rêve, on n’arrive jamais à me rattraper. Je fais en sorte de me cacher, mais par contre la poursuite continue sans cesse. Ça ne s’arrête jamais. (Evoque C12 ??)

Rêve 2 : j’ai une mission que je ne peux pas faire. Soit de la contrebande, soit soutirer des choses à quelqu’un et on me fait des menaces. »

RF : votre relation avec l’argent ?

« Ma mère m’a souvent fait peur avec l’argent. Si on fait ça, on va se retrouver à la rue ; si on ne travaille pas assez, il faudra vendre la maison… Moi, j’ai toujours peur de perdre de l’argent. Mais dans la vie, je vois tout le monde beau et gentil, je donne tout et je peux me faire avoir très souvent. Il faut que je sois plus raide avec les gens et me les mettre à dos. »

RF : vos études, le déroulement ?

« Je travaillais beaucoup, tout le temps. J’imposais à mon jeune mari de manger sur le bureau, en travaillant. Après chaque contrôle, je trouvais que ce n’était pas assez bien, je voulais tout maîtriser. »

RF : dites-m’en plus.

« J’ai pu faire kiné parce que ma sœur a échoué pharmacie, car mes parents disaient que les études, c’était trop cher. En kiné, je voulais connaître tout, l’anatomie… Je ne supporte pas l’erreur. Si je fais une erreur, ça va nous coûter cher. D’être libérale, c’est mieux pour moi, je veux que personne ne me commande. »

Etude du cas

1 : maladie auto immune, pré cancéreuse

2 : veut dominer ; série Or ou Lanthanides ; Contrôle et maîtrise orientent vers lanthanides

3 : le rêve 1 peut faire penser à la colonne 12, Dysprosium. Dysprosium peut se sentir attaqué au couteau ou à mains nues mais il réagit en se battant jusqu’au bout pour maintenir son autonomie. Ici, elle se cache, ne se bat pas, mais ne cesse d’être poursuivie. On peut penser à un demi-retrait qui serait en faveur de C13, Holmium

4 : le rêve 2 indique avoir une mission à accomplir, ce qui est en faveur de l'étape 9, Europium. Mais cette mission est particulière : contrebande ou soutirer des choses à quelqu’un.

5 : elle a des problèmes d’argent, peur de perdre de l’argent, qu’elle explique par le fait que sa mère lui a toujours fait peur avec l’argent, attention de ne pas en manquer, il faudrait vendre la maison. A la fois elle dit qu’elle donne tout mais elle a peur de manquer à contradiction. Les contradictions orientent vers maladies auto immunes et donc vers les Lanthanides : dominer, contrôler, maîtriser.

6 : mission et désir de perfection avec la peur sous jacente de l’erreur qui pousse à étudier sans cesse.Etudier – intelligence – connaissance – science est en faveur d’Europium

Si vous associez selles, sang, peur de manquer d’argent, contrebande = corruption, cela oriente vers Oxygène.

Prescription : Europium oxydatum  1000 K, 1fois 1er jour, 15ème jour, 30ème jour.

Dans Europium oxydatum, il y a analogie entre la peur de perdre de l’argent et la perte des selles, tout perdre, les selles, le sang, la vie.

Trois mois après

C’est un changement radical. En 4 jours, les hémorragies anales se sont arrêtées. Arrêt de tout traitement. Dès le 7ème jour, se sent beaucoup mieux, plus tranquille, plus apaisée. Un regard plus tranquille, plus doux sur l’histoire familiale, parents et sœur.

Je fais continuer Europium oxydatum 1000 K.

Huit mois après

Aucun symptôme. Selles 1 à 2 par jour, normales. Le travail et la vie de famille sont agréables. Elle me consulte pour avoir un 2ème enfant afin que la grossesse se déroule bien.

Europium oxydatum 1000 K, tous les 60 jours.

Photos: Wikimedia Commons
Igraet / (She) plays; Sergei Vinogradov (1869-1938)

 

Catégories: Remèdes
Mots clés: rectocolite hémorragique, domination, contrôle, perfection, problèmes d'argent, mission à accomplir
Remèdes: Europium oxydatum

partager avec un ami

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.