2011 Novembre

Hommage à Patricia Ricard Le Roux

de Didier Grandgeorge

PATRICIA , tu nous as quittés trop tôt !

Patricia1Jamais je n’aurais imaginé me retrouver un soir en train d’écrire un hommage à la femme extraordinaire que tu as été et qui a traversé nos vies comme une symphonie. Ta partition comprenait de nombreuses voix que tu jouais avec une harmonie qui force l’admiration, comme le dirait CHRISTIAN SAMUEL HAHNEMANN.

Je t’ai connue étudiante du diplôme universitaire récemment créé à MARSEILLE. Jeune pédiatre enthousiaste, tu accrochas vite à notre recherche sur l’esprit du remède homéopathique qui permettait d’aller encore plus loin dans l’étude de l’âme humaine… au delà des symptômes du corps.

On te voyait à toutes nos réunions de l’école HAHNEMANNIENNE DE FREJUS, où tu participais avec ton talent, ta créativité pétillante. Rapidement, tu deviens enseignante, nous faisant partager les recherches de nos confrères anglo-saxons. On s’est retrouvé parcourant le monde pour la cause de cette médecine extraordinaire dans son humanité : Ecosse bien sûr, ton fief, Pays Bas, Lettonie… Je revois nos discussions animées dans le soleil des cabines d’avion, 10.000m au dessus des hivers nordiques.

Chaque année, en juin, c’était la réunion des iles de LERINS où tu débarquais avec toute ta famille, pour des soirées poétiques et musicales. C’était pareil pour les réunions d’automne du groupement des pédiatres-homéopathes, « Il est cinq heures, PARIS… » : ton accompagnement de flûte est gravé dans nos mémoires.

Un jour de février, la mort se mis à roder autour de moi et je me suis réfugié chez toi : bonne mère, tu m’as donné LAC CANINUM !!!!

Et puis le temps s’est accéléré, tes activités se sont multipliées et tu devenais de plus en plus inaccessible, hélas… mais il restait la journée de cours à la faculté que nous partagions chaque année : au petit restaurant du midi, on faisait le tour de nos vies trépidantes où l’ennui n’avait plus de place !

Je t’en ai envoyé le programme par mail, ce samedi après midi funeste où tu avais rendez vous avec ton destin…

PATRICIA, tu nous as quittés trop tôt ! Je sais, ce n’est pas à nous d’en décider mais tu nous laisses désemparés, même si on sait que l’on se reverra un jour… quand l’Amour nous réunira tous.

                                              Deep in my heart , I do believe

                                              We shall overcome one day !

Ton corps est enterré non loin d’AVIGNON où on t’attendait tous pour notre réunion annuelle.

 Ma pensée va vers Dominique, ton  poète, ton mari et tes enfants pleins de vos  immenses talents…

Au revoir PATRICIA !

Catégories: Général
Mots clés: Patricia Le Roux
Remèdes:

partager avec un ami

Posts: 1
Comment
Article Dr Grandgeorges Patricia Leroux
Reply #1 on : Mon November 07, 2011, 19:47:04
Chers amis
Cher Didier
J apprends avec consternation le décès de notre amie
Dr Leroux.
J avais fait sa connaissance a Badenweiller en Allemagne
Lors d un congres d Homeo pédiatrique et nous étions
Heureuses de converser , seules françaises parmi les collègues allemands autrichiens suisses.
J etais fière alors qu une de nos grands homéopathes français étaient présents au Meme titre que Farok Master et Peiffer.
Par la suite nous avions échange des mails , Patricia etait généreuse .
Je possède ces livres notamment celui des Remèdes Papillons bien utiles chez certains de mes petits hyperactifs.
A tous ses amis , sa famille ses patients,
J adresse les plus sincères condoléances .
Patricia , comme disent nos amis en Inde,
Tu n es pas vraiment partie , tu es toujours parmi nous

Envoyer un commentaire

  • Champs marqués avec un * sont obligatoires.